Sophie Mullmaier est Agent AXA à Aix-en-Provence. Elle nous parle de son parcours, de ses missions et de ce qui la motive au quotidien dans l’entrepreneuriat féminin.

Sophie Mullmaier AXA Aix-en-Provence
Sophie Mullmaier – AXA – Crédit photo : Lorette Fabre 

Sophie, peux-tu te présenter et nous parler de ton parcours ?

J’ai 49 ans, je suis mariée et j’ai deux enfants.

J’ai exercé 25 ans dans une grande entreprise américaine dans la bureautique. J’ai travaillé dans le commercial, le management d’hommes, et le management de réseaux. J’ai surtout travaillé avec des grands comptes, à Paris, Strasbourg et à Marseille.

En 2018, après 25 ans, j’ai été confrontée à un plan Social. Avant de partir, j’ai cherché ce que je pouvais faire comme nouveau métier car j’avais envie de changer. J’ai alors croisé sur ma route AXA dans un Forum de l’Emploi qui recherchait des profils comme le mien pour devenir entrepreneur en tant qu’Agent Général d’Assurances. J’ai été formée pendant 3 mois à Paris.

[Portraits] Elles sont aussi Agents AXA et témoignent de leur engagement pour l’entrepreneuriat féminin. 

Qu’est-ce qui te plaît dans ton métier ?

J’aime le fait de protéger les gens en leur garantissant une couverture financière en cas d’aléas de la vie comme la maladie, l’invalidité, le décès mais aussi la retraite.  Cela donne un sens à mon métier que je n’avais plus.

Pour construire mon portefeuille clients, je fais de la prospection par téléphone, en porte à porte (entreprises), mais aussi par le biais de réseaux. J’essaye aussi d’être présente au maximum dans les différents événements de ma région.

Mais, ce sont les recommandations de mes clients qui m’apportent le plus d’affaires et aussi la plus grande satisfaction.

Je suis mes clients au jour le jour, je les conseille, je les accompagne en cas de soucis. Je suis un partenaire de leur vie, de leur avenir.

Je fais un métier qui me passionne et c’est une grande chance car j’ai fait un virage professionnel. Je ne le regrette pas du tout, j’ai trouvé ma voie.

Je me forme aussi régulièrement sur toutes les nouvelles tendances. Tout bouge tellement vite et dans mon activité on se doit d’être à la pointe de toutes les connaissances.

Quelle est ta différence dans ton métier ?

Je suis très humaine et honnête dans la démarche que j’ai avec mes clients.

Je suis aussi très disponible, je rappelle rapidement, et je suis toujours là quand ils ont des questions.

Est-ce que le confinement a changé ta manière de travailler ?

Je ne pouvais plus aller chez les gens, mais rapidement, nous avons tous pu travailler à domicile. J’ai donc honoré tous les rendez-vous à distance. J’ai même eu plusieurs nouveaux clients. En fait, le covid nous a tous remis à égalité.

Je faisais mes bilans à distance et les entretiens de conclusion via des outils de conférences en ligne. J’ai énormément travaillé et obtenu de très bons résultats.

Il a fallu être très réactive et présente pendant cette période et certains de mes clients ont mis la clé sous la porte.

Où te vois-tu dans 5 ans ?

Je me vois toujours Agent Général AXA, pourquoi pas avec des salariés, et une agence dans un bureau sympa. Je travaille aujourd’hui de chez moi. Je me dis aussi que je pourrai m’associer avec un autre Agent Général AXA pour avancer ensemble.

Pourquoi avoir rejoint Bouge ta Boite ?

Bouge ta Boite a été le premier réseau que j’ai intégré au départ de mon activité.

Le réseau m’a permis d’étendre ma clientèle, et de partager mon expérience. Ce fut un apport énorme pour moi.  

J’ai découvert Bouge ta Boite par le biais d’AXA et j’ai ouvert en octobre 2018 l’un des premiers Cercles d’Aix en Provence.

J’ai adoré Marie Eloy pour son charisme, son discours, le fait que ce soit un réseau en intelligence collective, et un réseau avec une vraie méthodologie. Bouge ta Boite, pour moi, c’est un réseau pragmatique, et proche de nos préoccupations. Et cette bienveillance, je ne la retrouvais pas dans les autres réseaux.

Bouge ta Boite m’a aussi apporté à titre personnel, grâce aux échanges avec les Bougeuses parce que nous partageons sur nos problématiques, sur des choses que nous savons pas faire, sur nos coups de mou mais il me permet aussi de faire bénéficier les Bougeuses de mon expérience commerciale. Souvent elles ne savent pas se vendre et au fur à mesure, grâce à la méthode, elles en ressortent grandies au bout de 6 mois.

Mon expérience de Boosteuse m’a permis d’apprendre à fédérer une équipe, à savoir comment l’animer, comment faire en sorte qu’elles viennent etc…. En gros, j’ai appris à créer un esprit d’équipe très fort.

Et surtout, Bouge ta Boite m’a appris à être plus centrée sur mes objectifs en termes de business : tous les 15 jours, je devais savoir le nombre de contrats dont j’avais besoin, le chiffre d’affaires à atteindre… Ça remet bien en place les priorités.

Un conseil à transmettre aux autres entrepreneur.e.s ?

Il faut toujours être optimiste et voir le bon côté des choses. Et surtout il faut persévérer coûte que coûte, s’accrocher, se différencier, ça paye toujours.

Je suis toujours restée moi-même et c’est ce qui fait ma différence. Je suis comme je suis !

Avatar
Bouge ta Boite

Bouge ta Boite est le réseau business féminin pour gagner en stratégie, chiffre d'affaires et leadership !

Pas encore de commentaire

Répondre