Portrait et parcours inspirants avec Gaëlle Garnier, Directrice d’une Agence BNP Paribas à Angers. Elle nous raconte son parcours, son métier, et son engagement en faveur de l’entrepreneuriat féminin.

Gaëlle Garnier BNP Paribas

Gaëlle, peux-tu te présenter et nous parler de ton parcours ?

J’ai 44 ans et j’ai un parcours qui ne me destinait pas à travailler dans une banque. J’ai commencé par être ingénieur en agro-alimentaire, puis j’ai travaillé dans la grande distribution spécialisée pendant 4 ans. J’y ai pu apprendre à être très polyvalente sur plein de domaines variés : gestion humaine (recrutement, management), gestion de stocks, mise en rayon, vente et planification … Travailler dans la grande distribution permet de pouvoir maîtriser plusieurs sujets en même temps. Mais au bout de 4 ans j’avais fait le tour de mon métier et j’avais envie d’une relation plus proche avec le client. J’ai cherché à me réorienter sans forcément reprendre des études. À ce moment-là BNP Paribas recrutait, et cherchait des profils différents autres que des profils « bancaires ». J’y travaille depuis 16 ans.

J’ai commencé par être recrutée en tant que directrice d’agence dans une petite agence, puis je suis passée Chargée d’affaires professionnelles spécialisée professions libérales de santé puis Directrice d’agence de 5 personnes puis 10 personnes, et depuis 3 ans je suis Expert Crédit Professionnel.

Mon métier actuel me plait beaucoup puisque je ne travaille qu’avec des professionnels. La relation est plus variée puisqu’on y retrouve des garagistes, des médecins, des kinés, tout comme des Agences de communication etc… Je suis en contact direct avec les courtiers, qui nous font suivre des dossiers d’installation et j’étude le dossier. Je rencontre ensuite le/la porteur.se de projet.

Il faut une relation vraie car la banque d’un professionnel est un véritable partenaire pour le pro et son entreprise.

Je fais aussi de l’animation et de la formation pour tous les chargés d’affaires pro et directeurs d’agences. Je les forme à nos outils et aux études de dossier.

Ton engagement en faveur de l’entrepreneuriat et de l’entrepreneuriat féminin ?

Je suis référente de l’entrepreneuriat au féminin sur le territoire d’Angers ce qui me permet de participer à de nombreux événements et de pouvoir intégrer différents réseaux.

Je fais par exemple partie du Jury du Challenge « entrepreneurEs de talents », un trophée porté par la Chambre des Métiers et de l’Artisanat en partenariat avec BNP Paribas. Un prix est remis aux entrepreneurs de chaque département. Les lauréats concourent ensuite contre les lauréats des autres départements, au niveau régional.

En quoi le confinement a pu bouleverser ton activité ?

Ça a tout changé ! Je n’avais plus d’activité, tous les projets étaient en standby. Je me suis mobilisée auprès de toutes les solutions mises en place par les banques et le gouvernement : suspensions de prêts professionnels et le prêt garanti par l’état.

J’ai réalisé une veille juridique sur les solutions et leur mise en place auprès des équipes pour qu’ils puissent les proposer à leurs clients. Tout a été digitalisé chez BNP Paribas et envoyé par email. Nous avons développé des façons de travailler qui ne s’étaient jamais faites.

Curieusement j’ai senti mes clients sereins et confiants. Ils se sentaient accompagnés et soutenus.

Pourquoi as-tu rejoint Bouge ta Boite ?

Pour moi, Bouge ta Boite représente un temps d’échange très appréciable. Nous avons noué de vrais liens conviviaux. C’est un réseau proche, dynamique et bienveillant, où nos peurs s’en vont. Il nous donne envie d’oser et d’avancer. J’aime le côté féminin puisque nous partageons les mêmes problématiques. Parfois je n’ai pas toujours les mêmes problématiques que les autres Bougeuses mais mon expérience me permet d’apporter ma pierre à l’édifice sur certains sujets (recrutement, management …).

Et évidemment c’est un réseau business, nous sommes là pour faire du chiffre d’affaires pour nos entreprises respectives.

Le fait que BNP Paribas soit partenaire de Bouge ta Boite me permet aussi de parler du réseaux aux entrepreneurEs que je rencontre.

Un conseil pour les entrepreneurEs ?

Si vous avez une idée ou un projet, osez entreprendre et osez aller voir les banques ! Il existe aujourd’hui plein de choses pour accompagner les femmes entrepreneures. 

Ce n’est pas compliqué d’entreprendre, alors osez pousser les portes !

Retrouvez tous les autres portraits des entrepreneurEs de Bouge ta Boite dans la rubrique “Portraits“.

Avatar
Bouge ta Boite

Bouge ta Boite est le réseau business féminin pour gagner en stratégie, chiffre d'affaires et leadership !

Pas encore de commentaire

Les commentaires sont fermés